TLEMCEN Les souscripteurs de l’AADL 2 dans l’expectative

by / No Comments / 612 View / 23 juillet 2014

Les milliers de souscripteurs de la wilaya de Tlemcen à l’Aadl 2, lancée en grande pompe il y a presque un an, sont dans l’expectative. Aucune information ne leur a été communiquée quant au devenir de leurs dossiers adressés par courrier recommandé à la direction générale de l’Agence du développement et de l’amélioration de logement (Aadl). Ils attendent vainement depuis plusieurs mois la convocation promise pour le retrait de l’ordre de versement de la première tranche de 10% du coût du logement. Cette situation s’éternise, et parmi les souscripteurs se trouvent de nombreux couples logeant chez des particuliers à des loyers mensuels dépassant souvent 30 000 DA pour un F3 dans la banlieue de Tlemcen. Il en est de même à Ghazaouet, Ouled Mimoun, Remchi, Hennaya, Maghnia, Sebdou et Nédroma où les souscripteurs ont mobilisé toutes leurs économies pour pouvoir financier leur futur logement selon la formule proposée par l’Aadl, et ils ont dû y puiser une partie pour faire face aux dépenses du mois de Ramadhan, précédant la rentrée sociale. Plus le temps passe, plus leur épargne risque d’être érodée par l’inflation.
A ce jour, aucune convocation émanant de l’Aadl n’a concerné la wilaya de Tlemcen, ce qui, assurément, inquiète vivement les souscripteurs qui ne sont pas rassurés par les communiqués diffusés dans la presse leur demandant de continuer à patienter. Cet homme de 28 ans, B. Yassine, habitant avec ses parents dans un logement exigu, est dépité : “En 2005, j’ai déposé mon dossier auprès de l’Aadl Tlemcen, mais seuls ceux de 2003 ont été déclarés éligibles. J’ai dû refaire mon dossier en 2013 avec l’espoir de pouvoir un jour obtenir un logement pour me marier. Tout mon espoir réside dans la formule location-vente, et si mon projet se réalise, j’aurai alors 34 ans lorsque les clés me seront remises

Source: Liberté

Your Commment