Le fichier du logement social «poreux»

Le fichier du logement social «poreux»

by / No Comments / 68 View / 6 avril 2015

Le ministère de l’Habitat dispose d’un mécanisme pour débusquer les faux demandeurs de logements sociaux. Il s’agit du filtre national, mis en place début 1990, mais jamais vraiment exploité.

Les services de l’Habitat utilisaient, à défaut, un certificat négatif, délivré par la Conservation foncière. Après la prise de fonction de Abdelmadjid Tebboune, le fichier a été relancé et renforcé. Des cadres de l’Habitat et des APC mettent en doute l’efficacité de ce fichier qui «laissent passer» certains trafiquants indélicats, qui disposent de plusieurs logements sociaux.

«Le fameux ‘fichier’ des bénéficiaires de logements sociaux dont se gargarise le ministère de l’Habitat et qui doit servir à débusquer les doubles, voire triples affectations de logements, devait être mis en œuvre dès 1994, avec la création de l’AADL, dont je rappelle que c’était l’une des missions principales (créer ce fameux fichier national).Ce dernier n’a vu le jour qu’avec l’arrivée du ministre actuel, et il est encore très poreux, plein de trous et d’’oublis’», signale le sociologue Madani Safar Zitoun, contacté par El Watan. 

 

Source : Elwatan

Your Commment