AADL3

Création prochaine d’une association pour les souscripteurs AADL 2013

by / 0 Comments / 43 View / 25 juillet 2014

La phase des convocations ne se passe pas comme « ils auraient souhaité » surtout que cela fait onze mois que la première phase du programme a eue lieu, à savoir la phase des inscriptions sur le site de l’agence.

Des souscripteurs au programme AADL 2013 sont sur le point de créer une association qui a regroupé jusque-là des représentants de 12 wilayas.

Pour C.H, informateur central en information aéronautique, souscripteur AADL 2013, également l’un des initiateurs pour la création de cette association : « la phase des convocations comme les précédentes phases comporte des vides, un flou total et surtout des incohérences…que nous n’arrivons pas à comprendre ». Avant d’enchaîner « nous comprenons qu’il y ait quelques lacunes mais quand il y a trop de lacunes, là nous nous posons des questions ».

Cet adhérent suit de très près le processus du programme AADL 2013. Il nous confie que « même si l’agence a bel et bien convoqué des souscripteurs pour payer la deuxième tranche, il demeure que leur nombre est très minime par rapport aux demandes ». Pour C.H, le rythme de la phase des convocations va au ralenti, « 10% seulement pour la wilaya d’Alger, sachant que leur nombre est de 90 000 souscripteurs » calcule-t-il. « A ce rythme là, les délais pour l’envoi des autres convocations risquent de s’allonger encore plus » s’inquiète-t-il.

« Le suivi et le déroulement de cette opération n’ont pas été révélés au grand jour », « et puis sur quelle base envoie-t-on les convocations ? », s’interroge le fondateur de l’association.

Pour notre interlocuteur, il y a nécessité que l’AADL communique et donne les informations nécessaires « pour que nous puissions nous situe, on voudrait savoir sur quelle base les gens sont-ils convoqués (la date d’inscription, le numéro d’immatricule… ?)… »

Par ailleurs, nous avons appris de notre interlocuteur qu’il va avec d’autres souscripteurs adresser une lettre au président de la République où il sera question de revendications comme : l’affichage des convocations et le suivi de traitement des dossiers sur le site de l’AADL ,l’accélération de lancement de projets pour la construction de logements pour les souscripteurs 2013…

En outre ,sur une page facebook ,des souscripteurs AADL 2013 où près de 17 000 abonnés sont insrits,on s’interroge ,s’inquiète , on suit de très près la phase de convocation. Sur la page facebook de l’Agence AADL ,il en est de même ,un abonné à cette page commente ainsi en réaction à un poste publié hier : »Le directeur général de l’agence, Lyes Benidir, avait déclaré que l’AADL convoquera 1.000 souscripteurs par semaine, dans un premier temps. Le rythme s’accroîtra au fur et à mesure. L’opération prendra, selon toute vraisemblance: plusieurs mois.Quand j’entends plusieurs mois rien que pour payer la deuxième tranche et pour habiter ?Plusieurs années? « .

Une pétition a été également mise en ligne en mai dernier et aujourd’hui close dont l’intitulé est : « Affichage des convocations et le suivi de traitement des dossiers sur le site de l’AADL ».Dans l’appel lancé dans la pétition à l’adresse de la direction générale de l’AADL et le Ministère de l’habitat et de l’urbanisme, on peut conclure que les souscripteurs AADL 2013 ont les mêmes interrogations et mêmes inquiétudes, ainsi on peut lire dans l’appel dont on ne connait pas l’auteur: « depuis le lancement de l’opération des inscriptions sur Internet le 16 septembre 2013 suivi de l’envoi des dossiers des souscripteurs répondant aux critères d’éligibilité le 24 novembre 2013 à ce jour, les 450 000 souscripteurs admis baignent dans un flou total par rapport à l’état d’avancement de l’opération ».

Source: El Watan

Your Commment