AADL Skikda : Le projet des 38 logements vire … au cauchemar

by / No Comments / 1415 View / 15 avril 2015

Le projet de 38 logements AADL, initié il y a onze années déjà, continue encore son chemin de croix au grand dam des acquéreurs qui se disent «totalement détruis» par la dernière décision de la direction régionale de l’AADL d’Annaba.

«Nous ne comprenons plus rien. Au mois de mars dernier, les autorités locales ont pesé de tout leur poids et ont tout fait pour relancer enfin l’aménagement de notre cité afin que nous puissions enfin disposer de nos logements. Une entreprise a même été dépêchée, le 04 avril dernier pour entamer les travaux.

En trois jours seulement, cette entreprise a réussi à faire ce qu’on n’avait pas réussi à réaliser des mois durant. On croyait que nos malheurs avaient cessés et que nous allions enfin pouvoir prendre possession de nos biens. Seulement et contre toute attente, le 07 avril, le chantier a été mis à l’arrêt. En nous rapprochant du chef de l’entreprise, il nous informa qu’il venait d’être destinataire d’une correspondance de la direction régionale de l’AADL  lui intimant l’ordre d’arrêter ses travaux», témoignent quelques-uns des acquéreurs.

Pourquoi donc ce revirement et pourquoi avoir décidé de suspendre un chantier qui se trouvait en activité? Devant l’impossibilité de prendre attache directement avec la direction régionale d’Annaba, des cadres locaux avancent que l’attribution du marché d’aménagement au profit de cette entreprise s’était fait au gré à gré, chose qui, selon leurs dires, n’a pas lieu d’être.

Mais quels que soient les pours et les contres de cette malheureuse histoire, les seuls perdants restent les 38 acquéreurs qui retournent, malgré eux à la case départ. Ils devront ainsi prolonger une attente déjà longue de plus de 11 ans pour disposer de leurs logements ce qui, en vérité, mérite de figurer au Guinness de l’absurde.

 

Elwatan

Your Commment